Généalogie

Origines & souches neuchâteloises
Autres origines Junod recherchées

Présence à Lignières avant 1535
Familles de Neuchâtel ou de l'Evéché ?

Familles alliées à Bevaix
Familles alliées de par le monde
Informations patronymes
Données manquantes
Personnalités
Emigration
Sur l'auteur
Loi fédérale protection données

Histoire

Mots dérivés du patois à Lignières
Poids et mesures en 1834
Décès en 1875-1876
Atmosphère en janvier 1876
Cours de Lessive en 1895
3 recettes de cuisine en 1895
Entretien des lits en 1895


Plus sur Lignières...

images

Entretien des lits en 1895
(Source : B. Gauchat, Colombier † 2004)

Texte tiré d'un cours de cuisine et d'entretien à l'usage des futures maîtresses de maison paysannes, suivi par Marie Amstutz (future épouse de César-Alcide Gauchat) en 1895.

Autres sujets abordés:

  • L'entretien des lits
  • Les confitures
  • Les gelées
  • Les sirops
  • Les fruits au bain-marie
  • Les légumes au bain-marie
  • Les poudings
  • Boules de Berlin, mousses, oeufs en neige
  • Les desserts
  • La dinde farcie

Entretien des lits

Les chambres à coucher, à cause du temps qu'on y passe, doivent être situées au midi ou au sud-est, afin qu'elles reçoivent la lumiére directe du soleil. Elles doivent être gaies et spacieuses, pourvues de grandes fenêtres mais non encombrées de meubles inutiles.
Le sommeil est aussi nécessaire que la nourriture pour réparer les forces perdues par le travail. Le lit doit donc avoir spécialement les qualités nécessaires pour atteindre ce but, d'autant plus qu'on y passe prés de la moitié de sa vie.
Le lit est en quelque sorte un vêtement, il doit être perméable à l'air, d'une grandeur suffisante pour permettre au corps d'y prendre les positions qui reposent les muscles et n'entravent pas les fonctions des organes. Il doit être élastique, pas trop lourd, ni trop chaud. Le bois de lit ou le support en fer sera simple afin de permettre la circulation de l'air et un nettoyage facile.

Les lits en fer devraient être préférés, parce que pouvant être transportés et nettoyés plus facilement et qu'ils sont moins coûteux. Les supports en bois sont plus élégants et peut-être pour cela d'un usage plus répandu.

Le matelas, qui en forme la base peut être en crin animal ou végétal, mais ces derniers se tassent facilement, aussi convient-il de les étirer souvent en les éparpillant au soleil et en ajoutant du nouveau crin. Les matelas de crin animal sont les plus chers, mais ils durent aussi beaucoup plus longtemps, sont plus élastiques et de toute maniére plus utiles et agréables. Ils ont l'avantage de durer 3 ou 4 ans avant d'être renouvelés.

Les matelas de plumes ont des inconvénients qui doivent les exclure de l'usage ordinaire. Ils tiennent le corps dans un état de chaleur et de moiteur qui l'affaiblit. Le traversin devrait être également rempli de crin ou de laine plutôt que de plumes.

Les lits entourés de rideaux ont un inconvénient car ils entravent la circulation de l'air et à moins de prendre des soins spéciaux, deviennent des nids à poussiére. Il importe de ventiler les lits aprés l'avoir quitté, en l'exposant chaque matin à la fenêtre ouverte. Aprés l'avoir secoué, le laisser au moins un quart d'heure. Les matelas doivent être retournés chaque matin.

Au moins deux fois par an, les lits seront mis au soleil un temps un peu venteux est préférable à une chaleur intense. Il faut les laisser au moins 3 ou 4 heures sous l'influence du soleil et de l'air. Pendant ce temps, on bat les matelas, on les brosse et on secoue les duvets et les traversins.

De cette maniére les lits redeviennent élastiques et plus durables. on remet le tout en place aprés avoir préalablement enlevé la poussiére des bois de lit.

Lien

Cours d'économie domestique, par Cornélie Chavannes, directrice de l'école normale des institutrices du canton de Vaud (1840).